Rap Ville : Vallejo, CA.

En Amérique, dans les années 90, chaque ville avait sa scène hip-hop. Une identité sonore qui s’exposait du sud au nord, de l’est à l’ouest. Chaque mois, on met le nez dans une chanson de rap ou sur un disque qui illustre à merveille ce principe. Pour ce onzième épisode de Rap Ville, on fait un pas de côté dans la Bay area, et on se pose à Vallejo.

par | 15 Juin 2021 | Rap Ville

Vallejo

« It’s Mob City, V-Town, it’s Mob City. »
– E-40 et Suga-T (Sprinkle Me, 1995).

C’est quoi cette musique ?
On vous parlait de ‘mobb music’ dans le dernier épisode. On reste dans le thème ce mois-ci. La petite ville de Vallejo a son prince et il s’appelle E-40, Earl Stevens de son vrai nom. À 53 ans, le rappeur, acteur et entrepreneur a tout fait. Et tout réussi. Dans les années 90, il vendait sa musique au cul de la bagnole et a fondé son label Sick-Wid-It, désormais légendaire. Aujourd’hui, il vend des bouteilles de vin et de spiritueux à son nom.

Mais c’est où, Vallejo ?
Municipalité du comté de Solano, en Californie, Vallejo (prononcez « Valleyo ») comptait 116.760 habitants au dernier recensement. Bon à savoir : V-Town, comme on dit là-bas, a abrité jusqu’en 1996 un gigantesque centre de construction navale, le Mare Island Naval Shipyard, spécialisé dans les bateaux militaires. US Army, mon pote !

E-40

E-40, posey au feu rouge.

Sprinkle Me par E-40 & Suga-T (1995)

Vallejo de nuit

C’est beau Vallejo, la nuit.

Est-ce que ça fait peur ?
Non. Le formidable Sprinkle Me (littéralement « Saupoudre-moi » ou « Arrose-moi ») se lance avec un petit rototo. En collab’ sur ce titre avec Suga-T, E-40 n’y raconte pas grand-chose d’intéressant mise à part sa passion pour le hustle, son label, sa famille et sa ville.

Qui sont ces gens ?
La famille Stevens, c’est donc E-40, Suga-T (sœur de), B-Legit (cousin de), le groupe The Click… Des disques et des feats avec les plus grands. Dont ce mythique Dusted’N’Disgusted, avec le regretté 2Pac. Classique !

Pourquoi c’est bien tout ça ?
Le son est produit de main de maître par Sam Bostic et Mike Mosley, enregistré dans les studios de K-Lou, autant dire les 3 artisans de certains des plus grands disques de rap de la côte ouest dans ces périodes-là. Bon, on parle bien sûr des années 90, mais le plus génial, c’est qu’E-40 est encore dans le coup aujourd’hui, le daron ayant pris le virage de la jeunesse, claquant encore régulièrement des hits avec les starlettes du hip-hop actuel.


Pierre-Olivier Bobo

rappeur : E-40
album : In A Major Way
track : Sprinkle me
label : Sick Wid’ It Records
année : 1995

Sprinkle Me de E-40

Les autres épisodes de la série pourraient sans doute vous plaire :

Rap Ville, San Francisco

Rap Ville : San Francisco, CA.En Amérique, dans les années 90, chaque ville avait sa scène...

Rap Ville, Cleveland

Rap Ville : Cleveland, OH.En Amérique, dans les années 90, chaque ville avait sa scène hip-hop....

Rap ville, Queens

Rap Ville : Queens, NYC.En Amérique, dans les années 90, chaque ville avait sa scène hip-hop. Une...

Rap Ville, Flint

Rap Ville : Flint, MI.En Amérique, dans les années 90, chaque ville avait sa scène hip-hop. Une...

Rap Ville, Memphis

Rap Ville : Memphis, TN.En Amérique, dans les années 90, chaque ville avait sa scène hip-hop. Une...

Rap Ville, Tulsa

Rap Ville : Tulsa, OK.En Amérique, dans les années 90, chaque ville avait sa scène hip-hop. Une...

Rap Ville, Atlanta

Rap Ville : Atlanta, GA.En Amérique, dans les années 90, chaque ville avait sa scène hip-hop. Une...

Rap Ville, Compton

Rap Ville : Compton, CA.En Amérique, dans les années 90, chaque ville avait sa scène hip-hop. Une...

Rap Ville, Houston

Rap Ville : Houston, TX.En Amérique, dans les années 90, chaque ville avait sa scène hip-hop. Une...

Rap Ville, Sacramento

Rap Ville : Sacramento, CA.En Amérique, dans les années 90, chaque ville avait sa scène hip-hop....

Share This