la revolut!on

Vous le savez déjà, l’été s’ra chaud. L’été s’ra chaud, dans les T-Shirts, dans les maillots. De Saint-Petersburg à Saint-Malo. Raison de plus pour passer en revue des pavés chauds bouillants, des fausses mélodies jolies sans danger — toujours se méfier des jolis petits machins sans danger. Il y aussi des hymnes fédérateurs pour les poings levés, pour les gosiers ouverts. Le jazz est aussi une musique politique, aucune raison de l’oublier dans la chaleur de l’été. Ne jamais baisser la garde, même si le cocktail Molotov est temporairement remplacé une suze tonic servie très fraîche.

selecta by Benoit Keller / explicit Liber trio

Charlie Haden, Carla Bley et la dernière mouture du Liberation Music Orchestra.