MAZOUNI,
une pochette de LOULOU PICASSO

2019. Mohamed Mazouni, un dandy en exil (Born Bad Records).
Affûté, élégant, voici un beau gosse, punk tiré à quatre épingles, avec des chansons au cordeau. Pour la pochette, Jean-Baptiste Guillot, boss du label, a fait appel au graphiste Loulou Picasso, autre punk, dynamiteur des règles et des conventions visuelles.

by | 11 Mar 2020 | pochette surprise

« Frontale mais pas brutale, cette cinquième illustration de Loulou Picasso pour BornBad Records. Subtile, plutôt. À l’image de cette compilation de 16 titres de Mohamed Mazouni. —

Punk un jour. Punk toujours.
Le Label Born Bad Records a sorti peu avant l’été 2019 une nouvelle compilation impeccable. Celle de la voix des Algériens en exil dans les années 70, celle de Mohamed Mazouni. Fringuant, élégant, Mazouni est un punk tiré à quatre épingles, avec des chansons taillées sur mesure et des paroles affutées. Pour la réalisation de la pochette, Jean-Baptiste Guillot, le boss du label, a fait appel au graphiste Loulou Picasso, dynamiteur des règles et des conventions. Avec le groupe Bazooka, il a amené le Punk en France dans sa version visuelle.


texte et sonore © Mister Recorder et Erwan Le Mao, la Fabrique Documentaire
+ d’infos sur le Born Bad Records

pochette © Loulou Picasso

Ces articles pourraient également vous intéresser :