L’Arrosoir, Chalon s/Saône. vendredi 6 décembre 2019

« C’est très osé, ce grand écart, un pied posé sur la circonvolution messianesque (Les Pieds dans le phare) et  l’autre sur le jazz rock de 1975. C’est plutôt marrant, la tranquillité avec laquelle la figure est exécutée. Bon, après, à considérer que KOLM est quand même l’anagramme 2.0 de OKLM. Rien de surprenant. Alors faire de Messiaen, un homme sous influence, la belle affaire. Le trio a, des oiseaux, la patience et la précision dans son instrumentarium. Clarinette en table basse, guitare électrique carrément penchée sur la pente Ducret, batterie soumise à la finesse de la touche. »
Suite de la chronique du concert à lire ici.

KOLM.
Loïc Vergnaux, clarinettes
Vincent Duchosal, guitare électrique
Adrien Desse, batterie

captation réalisée en partenariat avec L’Arrosoir.
Enregistrement, Adrien Chatelet. Mixage, Adrien Desse.
Photo © Médéric Roquesalane

Tu veux suivre nos infos ? Abonne-toi à la newsletter du magazine

Les dernières news chaque semaine !

Tu es abonné !