discorama

Des jazzmen lâchés dans les rayons d’une médiathèque bien fournie ? Des portraits chinois de musiciens frenchies à base de musique américaine. Globale culture. Discorama, c’est une confession sonore, c’est une invention de Jazzus et de la médiathèque Jean Falala de Reims pour le festival Sunnyside.

Sylvain Rifflet
vs Axel Rigaud

Sylvain Rifflet

Sylvain Rifflet est, dans un ordre aléatoire, saxophoniste, cinéphile averti, compositeur, dingue du son de Stan Getz, auteur de Mechanics, clarinettiste, féru artisan d’un son doux, volubile et élégant et, enfin, improvisateur. Bref, Sylvain Rifflet est un musicien de jazz. Ouvert, curieux, jamais tranquille.

Axel Rigaud

Axel Rigaud connait l’art de combiner, dans un ordre aléatoire, synthétiseurs modulaires, flûte traversière, influences venues de l’écoute d’Aphex Twin, musiques de scènes, sax soprano, hybridation électronique, art de retourner des dancefloors et, enfin, compositions organiques. Bref, Alex Rigaud est un musicien de jazz. Ouvert, curieux, jamais tranquille.

ressources :
Jazzus. site web / médiathèque Jean Falala. site web
photos © Jean-Christophe Hanché

Ces articles pourraient également vous intéresser :